Quel est le sens de cette cérémonie ?

Cette bénédiction repose d’abord sur les personnes : les enfants, leurs parents et les enseignants.

Sans folklore ni superstition elle vise à montrer que Dieu est Père et qu’il aspire au bonheur des enfants, dans toutes les activités de la semaine y compris l’école.

Bénir c’est dire du bien et vouloir le bien de l’autre.

Nous avons expliqué aux enfants que le Seigneur n’est pas seulement avec eux au moment de la messe et au cours des séances de catéchisme mais il est aussi avec eux sur le chemin de l’école et même dans la cour de récréation.

L'Église bénit les vignes, les vaches, les bateaux, les voitures… Elle bénit aussi les cartables.

Enfin nous avons demandé au Seigneur de bien vouloir écouter la prière des enfants qui ont présenté leurs cartables comme symbole de leur travail afin qu'Il leur donne de grandir tout au long de cette année scolaire, et les prépare lui-même à la mission qu’Il veut leur confier pour sa plus grande gloire.