Deux itinéraires, un court et un long, étaient programmés mais c’est l’ensemble du groupe qui décida de cheminer sur la plus longue distance. Le pasteur Serge Wuthrich et les pères Michel Cerles et François Dayo accompagnaient la marche, éclairée par une magnifique pleine lune.
C’est l’évangile de la résurrection de Luc 24, 1-9, scindé en 3 parties qui a rythmé la marche avec, à chaque arrêt, une proposition de questionnements.
L'itinéraire se déroula en silence pendant 45 mn, en partie le long de l’Yerres puis dans la plaine de Chalandray où l’aube s’est levée. Puis retour à Marie Mère où des paroissiens nous ont rejoints pour un temps de prière qui débuta par un mot d’accueil du pasteur :
"Oui, ce matin de la Résurrection, c’est le Christ lui-même qui vous appelle et qui vous accueille (…)
Frères et sœurs, le Christ est Ressuscité, il est vraiment Ressuscité ! Alléluia.
Ce matin, tournons-nous pour le découvrir vivant à nos côtés.
Le Maître est là. Séchons nos larmes et chantons la joie de la résurrection."

Chants, lectures, prières spontanées ont suivis pour déboucher sur le point d’orgue de la célébration : le partage du pain introduit par le père Michel :
"Nos églises ne peuvent pas encore partager le repas du Seigneur ensemble.
Mais la Résurrection nous pousse à espérer que cela sera possible un jour.
En attendant, nous allons nous partager un même pain que nous déposerons sur l’autel / table de communion ce matin comme signe de ce repas futur pris en commun."

Un représentant de chaque communauté, 3 catholiques et 1 protestant, est venu prendre un morceau de pain afin de le ramener dans sa paroisse.
Puis tous se retrouvèrent à la salle paroissiale pour un petit déjeuner convivial qui permit aux uns et aux autres de faire plus ample connaissance et de repartir avec la joie du Christ ressuscité ancrée au cœur.